émanciper


émanciper

émanciper [ emɑ̃sipe ] v. tr. <conjug. : 1>
XIV e; lat. emancipare, de ex- et mancipium « prise en main, propriété »
1Dr. Affranchir (un mineur) de l'autorité parentale ou de la tutelle.
2Cour. Affranchir (qqn) de la tutelle d'une autorité supérieure. libérer. « Impatiente de toute autorité masculine [G. Sand] lutta pour en émanciper les femmes » (Maurois).
♢ S'ÉMANCIPER v. pron. S'affranchir d'une dépendance, des contraintes. Adolescent qui s'émancipe (cf. Voler de ses propres ailes). « Ninon fut des premières à s'émanciper comme femme » (Sainte-Beuve). « Tu me rappelles certains Anglais : plus leur pensée s'émancipe, plus ils se raccrochent à la morale » (A. Gide). Fam. (souvent péj.) Prendre des libertés, rompre avec les contraintes morales et sociales. Elle m'a l'air de s'être drôlement émancipée, d'être bien émancipée. affranchi.
⊗ CONTR. Asservir, soumettre.

émanciper verbe transitif (latin emancipare) Conférer l'émancipation à un mineur. Rendre quelque chose, un peuple libre, l'affranchir d'une domination, d'un état de dépendance, d'une tutelle : Émanciper un peuple de la domination coloniale. Libérer quelque chose de toute contrainte : Émanciper son art de tout académisme.émanciper (synonymes) verbe transitif (latin emancipare) Rendre quelque chose, un peuple libre, l'affranchir d'une domination, d'un état...
Synonymes :
- libérer
Contraires :
- enchaîner

émanciper
v.
rI./r v. tr.
d1./d DR Mettre hors de la puissance paternelle par l'acte juridique de l'émancipation.
d2./d Cour. Affranchir d'une autorité, d'une domination. émanciper un esclave. émanciper un peuple, une colonie.
rII./r v. Pron.
d1./d Devenir indépendant, se libérer (d'une domination, d'une contrainte intellectuelle ou morale). Jeunes pays qui s'émancipent.
d2./d (Souvent péjor.) Se donner trop de licence, abandonner les convenances.

⇒ÉMANCIPER, verbe trans.
A.— Libérer d'une tutelle.
1. DROIT
a) DR. CIVIL. Affranchir un mineur de la puissance paternelle ou de la tutelle. On m'avait émancipé, ce qui m'avait donné la libre disposition de la fortune de mon oncle l'Indien (MALOT, R. Kalbris, 1869, p. 253). Le mariage émancipe de plein droit (ZOLA, Joie de vivre, 1884, p. 881) :
1. Le mineur, même non marié, pourra être émancipé par son père, ou, à défaut de père, par sa mère, lorsqu'il aura atteint l'âge de quinze ans révolus.
Code civil, 1804, art. 477, p. 88.
b) DR. ROMAIN. Affranchir le fils de la tutelle du père par trois émancipations fictives. Droit d'émanciper, c'est-à-dire d'exclure un fils de la famille et du culte (FUSTEL DE COUL., Cité antique, 1864, p. 108) :
2. Le fils échappe au père comme l'épouse. Trois ventes simulées l'émancipent. La forme de l'affranchissement est dure, il est vrai, il ne s'obtient qu'en constatant l'esclavage.
MICHELET, Hist. romaine, t. 1, 1831, p. 127.
2. P. ext. Libérer d'un état de dépendance, d'une sujétion juridique, morale ou sociale. Émanciper des esclaves, une colonie. La distribution des prix, dernier acte de ma vie de dépendance qui m'émancipait (FROMENTIN, Dominique, 1863, p. 126). Le tzar Alexandre était un homme bienveillant. N'est-ce pas lui, d'ailleurs, qui a émancipé les serfs? (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Opin. publ., 1881, p. 366) :
3. ... voilà au moins des gars [Diderot, Voltaire, Carnot] qui ne le laissent pas crever dans l'ignorance et le fétichisme le bon peuple! ils lui montrent eux les routes de la liberté! ils l'émancipent! ça n'a pas traîné! que tout le monde d'abord sache lire les journaux!
CÉLINE, Voyage au bout de la nuit, 1932, p. 87.
Emploi pronom. réfl. L'humanité s'est définitivement émancipée, elle s'est constituée personne libre, voulant se conduire elle-même (RENAN, Avenir sc., 1890, p. 30).
Émanciper + compl. second. introd. par de, précisant l'orig. de la sujétion. Un jeune Juif, David Alroy, (...) vers le XIIIe siècle avait voulu émanciper son peuple de la domination turque (MAUROIS, Disraëli, 1927, p. 56). Le prolétariat, (...) la classe qui, en s'émancipant, émancipera l'humanité du travail servile et fera de l'animal humain un être libre (ÉLUARD, Donner, 1939, p. 159).
Emploi pronom. réfl. Il arriva un moment où les beaux-esprits du second Port-Royal s'émancipèrent de M. Singlin (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 478). Les plus hardis novateurs ont peine à s'émanciper totalement de leur époque (ROSTAND, Genèse vie, 1943, p. 21).
B.— Au fig., emploi pronom. réfl., parfois avec une nuance péj. Se libérer, se dégager d'une dépendance morale, des préjugés de son époque, etc. Je voulais m'émanciper jusqu'à déposer un baiser sur sa chaste épaule (DUMAS père, Comte Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 540). Il s'émancipait, buvait la goutte, prenait la taille au sexe (ZOLA, Page amour, 1878, p. 957). S'émancipant quand il était avec M. de Charlus, il employait un langage que détestait le baron (PROUST, Prisonn., 1922, p. 46) :
4. ... aussitôt son deuil fini elle « sortirait », ce qui était bien loin de ses habitudes, (...) elle ferait des voyages, enfin ce que le monde appelle « s'émanciper », qui est s'occuper un peu de soi-même et d'être heureux à son tour.
MONTHERLANT, Le Démon du bien, 1937, p. 1263.
S'émanciper avec qqn. Prendre des libertés avec quelqu'un; se permettre des privautés avec une femme. [La fillette] donnait des coups de griffe à ceux qui voulaient s'émanciper avec elle (SAND, Beaux MM. Bois-Doré, t. 2, 1858, p. 271).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1320 dr. (Coutumier de Picardie, 124, Marnier d'apr. Delboulle ds R. Hist. litt. Fr. t. 11, p. 499); 2. 1667 s'émanciper abs. « prendre des libertés, manquer de retenue » (MOLIÈRE, Le Sicilien ou l'Amour peintre, XIII, éd. Grds écrivains de la France, VI, 269). Empr. au lat. jur. emancipare « libérer de l'autorité paternelle ». Fréq. abs. littér. :93.

émanciper [emɑ̃sipe] v. tr.
ÉTYM. XIVe; lat. jurid. emancipare, de ex-, et mancipare « vendre », de mancipium « propriété, puissance », de manus « main », et capere « prendre ».
1 Dr. rom. Affranchir (une personne) de la puissance (mancipium) que le chef de famille exerce sur elle.
Dr. mod. Affranchir (un mineur) de la puissance parentale ou de la tutelle. Émancipation. || Il a été émancipé par sa mère, après le décès de son père. || Le mineur émancipé ne peut faire certains actes sans l'assistance de son curateur ou l'autorisation du conseil de famille.
1 Le mineur est émancipé de plein droit par le mariage.
Code civil, art. 476.
2 Le mineur, même non marié, pourra être émancipé lorsqu'il aura atteint l'âge de seize ans révolus. Cette émancipation sera prononcée, s'il y en a de justes motifs, par le juge des tutelles, à la demande des père et mère ou de l'un deux.
Code civil, art. 477 (loi du 5 juil. 1974).
3 On avait émancipé mademoiselle de Watteville, qui d'ailleurs atteignait bientôt à l'âge de vingt et un ans.
Balzac, Albert Savarus, Pl., t. I, p. 855.
2 Libérer (qqn) d'un état de dépendance juridique. || Émanciper un esclave, un serf. Affranchir.
3 Fig. Cour. Affranchir (qqn) de la tutelle d'une autorité supérieure. Libérer. || Émanciper la femme. || Émanciper les esprits.
4 La liberté, en les frappant, les émancipa, elle en fit des hommes libres.
Michelet, Hist. de la révolution franç., II, p. 99.
5 (…) impatiente de toute autorité masculine (George Sand) lutta pour en émanciper les femmes et pour leur assurer la franchise de leurs corps et de leurs sentiments.
A. Maurois, Lélia, p. 11.
——————
s'émanciper v. pron.
S'affranchir (d'une tutelle, d'une sujétion, de servitudes).(Avec un compl. introduit par de). || « Le prolétariat (…) la classe qui, en s'émancipant, émancipera l'humanité du travail servile » (P. Éluard, Donner, p. 159, in T. L. F.).Absolt. || Il a commencé à s'émanciper dès le collège. Voler (de ses propres ailes); volée (prendre sa).Fam., souvent péj. Prendre des libertés, trop de licence dans sa conduite, rompre avec les contraintes morales et sociales.
6 (…) ils s'émancipent un peu trop, et s'attachent, en étourdis, à conter des fleurettes à tout ce qu'ils rencontrent.
Molière, le Sicilien, 13.
7 Ninon fut des premières à s'émanciper comme femme, à professer qu'il n'y a au fond qu'une seule morale pour les hommes et pour les femmes (…)
Sainte-Beuve, Causeries du lundi, 26 mai 1851, t. IV, p. 175.
8 (…) l'humanité s'est définitivement émancipée, elle s'est constituée personne libre, voulant se conduire elle-même, et supposé qu'on profite d'un instant de sommeil pour lui imposer de nouvelles chaînes, ce sera un jeu pour elle de les briser.
Renan, l'Avenir de la science, Œ. compl., t. III, p. 751.
9 Tu me rappelles certains Anglais : plus leur pensée s'émancipe, plus ils se raccrochent à la morale; c'est au point qu'il n'y a pas plus puritain que certains de leurs libres-penseurs.
Gide, les Faux-monnayeurs, I, VII, p. 81.
S'émanciper avec qqn : prendre des libertés avec qqn.
——————
émancipé, ée p. p. adj.
Qui a été émancipé; qui s'est émancipé.
Fig. Qui a rompu avec les préjugés. || Une personne un peu trop émancipée, qui prend trop de liberté, qui manque de retenue. Affranchi. || La sœur est plus émancipée que le frère. || Des manières émancipées.
10 — Comment ! les femmes sont donc…
— Émancipées, tout à fait émancipées… Comme partout !
A. Robida, le Vingtième Siècle, p. 378.
DÉR. V. Émancipateur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • émanciper — ÉMANCIPER. v. a. Mettre un fils ou une fille hors de la puissance paternelle, ou mettre un mineur en état de jouir de ses revenus. Se faire émanciper. Ce père a émancipé son fils. Un fils de famille ne peut dans le Pays de Droit écrit, ni… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • emanciper — EMANCIPER. v. act. Mettre quelqu un hors de la puissance de son pere ou de son tuteur, pour le faire joüir de son bien. Se faire emanciper. ce pere a emancipé son fils. un fils de famille ne peut ni contracter ni acquerir pour luy jusqu à ce qu… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • emanciper — Emanciper, Emancipare. Il l avoit emancipé et baillé en adoption à Syllanus, In adoptionem Syllano emancipauerat. Emancipé, Emancipatus …   Thresor de la langue françoyse

  • émanciper — (é man si pé) v. a. 1°   Terme de jurisprudence. Accorder l émancipation. Ce père a émancipé son fils. 2°   Fig. Affranchir. Émanciper le peuple. 3°   S émanciper, v. réfl. Se rendre émancipé. •   Bartholo : La demoiselle est mineure. Figaro :… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉMANCIPER — v. a. T. de Jurispr. Mettre un fils ou une fille hors de la puissance paternelle ; ou mettre un mineur en état de jouir de ses revenus, à l âge et suivant les formes déterminés par la loi. Se faire émanciper. Ce père a émancipé son fils. Ce… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ÉMANCIPER — v. tr. T. de Jurisprudence Mettre un fils ou une fille hors de la puissance paternelle ou Mettre un mineur en état de jouir de ses revenus, à l’âge et suivant les formes déterminés par la loi. Se faire émanciper. Ce père a émancipé son fils. Ce… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • émanciper — vt. (juridiquement) : émansipâ (Aix, Albanais, Saxel). E. : Bancal …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'émanciper — ● s émanciper verbe pronominal être émancipé verbe passif Se libérer d un état de dépendance ; s affranchir des contraintes sociales, des préjugés : Femme émancipée. ● s émanciper (synonymes) verbe pronominal être émancipé verbe passif Se libérer …   Encyclopédie Universelle

  • (s’)émanciper —    Aller avec une femme beaucoup plus loin que la bienséance ne le permet, mais beaucoup moins loin pourtant que ne le voudrait la femme qui a, sur le bonheur, des idées diamétralement opposées à celles de la morale.        Lors, s’émancipant… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • ÉMANCIPATION — En droit civil, l’émancipation est une cessation anticipée de l’autorité parentale, cessation qui comporte l’octroi à l’enfant d’une presque totale capacité. Dans l’ancien droit coexistaient l’émancipation romaine en pays de droit écrit, et la… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.